• Voyages à Noël : interdits, tolérés ou autorisés? Votre comportement est plus important que l’endroit où vous vous trouvez.

    87514882-skieur-ski-alpin-en-haute-montagne-contre-le-ciel-bleu.jpgVoyages à Noël : interdits, tolérés ou autorisés?

    Votre comportement est plus important que l’endroit où vous vous trouvez.

     

    À l’approche des vacances de Noël, les associations professionnelles des agences de voyages et tour-opérateurs belges appellent les politiques à communiquer un message clair à la population quant aux possibilités de voyager sereinement.

    Depuis le 25 septembre 2020, il est désormais possible pour les Belges de voyager, tout en tenant compte des obligations imposées par les pays d’accueil. Les destinations touristiques et les acteurs du tourisme travaillent dur depuis 9 mois pour mettre en place le protocole sanitaire nécessaire au bon déroulement de ces voyages. Tant le gouvernement que le secteur des voyages implorent les citoyens à respecter les gestes barrières. Le document d’auto-évaluation à remplir par tout voyageur belge permet de juger, sur base du comportement adopté à l’étranger, si la personne doit être soumise à une quarantaine. Voyager aujourd’hui n’a jamais été aussi bien contrôlé et encadré.

    Les vacances de ski sont aujourd’hui hypothéquées par les déclarations divergentes des pays concernés concernant la fermeture des stations jusqu’au 20 janvier 2021. Le Premier Ministre, monsieur De Croo,  insiste sur sa volonté de voir un accord européen émerger rapidement à ce sujet.

    Le gouvernent belge annonce depuis quelques semaines un vaccin qui serait disponible fin de l’année déjà. Nous avons conscience que la vaccination sera la clé pour voyager sereinement l’année prochaine. C’est pourquoi le secteur implore aujourd’hui le gouvernement d’annoncer clairement et rapidement la logistique et les délais liés à la vaccination.

    En outre, le secteur demande une prise de position des responsables politiques belges au sujet des autres types de tests avant départ et au retour, permettant de contrôler la propagation du virus. Nos pays voisins utilisent déjà ces tests. 

    Il demande un message renforcé envers les consommateurs de l’importance de l’attitude à adopter, tant chez soi qu’à l’étranger pour se protéger du virus. Nous ne sommes pas un danger les uns pour les autres. Le Covid est LE danger.

    La population a plus que jamais besoin de s’évader, de rêver et de vivre des expériences. Vivre, tout simplement.

    Voyager serein et responsable, c’est aujourd’hui possible.

     

  • infos décès

    2D1A0054.jpgMadame Colette ADAM VEUVE DE MONSIEUR POL PRÉAT (73 ans) de Nalinnes, décédée le 27/11/2020. Pompes Funèbres Maison Crispin « Struyven & Fils » - 071 36 08 37

    Monsieur Said BEDDAR (77 ans) de Marcinelle, décédé le 27/11/2020. Funérailles Charleroi (anc. JC Weihse) - 071 41 72 51

    Monsieur Armand BOUILLE (70 ans) de Erquelinnes, décédé le 24/11/2020. Erquelinnes Funérailles - 071 59 85 77

    Monsieur Roberto BUCCI (68 ans) de Châtelineau, décédé le 26/11/2020. Pompes Funèbres Michaux - 071 38 10 27

    Monsieur Attilio CAMPITELLI (86 ans) de Farciennes, décédé le 27/11/2020. Pompes funèbres Ureel - 071 38 06 26

    Monsieur Sevastos KOUKOUVAS (72 ans) de Charleroi, décédé le 25/11/2020. Pompes funèbres Liégeois - 071 35 38 09

    Monsieur Michel ROCHEZ (COMPAGNON DE MADAME MA-RIE-CLAUDE PETIT) (72 ans) de Thuin, décédé le 27/11/2020. Pompes Funèbres Générales Obsèques Thuin - 071 70 24 04

    Madame Carmela SPATARO (78 ans) de La Louvière, décédée le 27/11/2020. Pompes Funèbres Donato - 064 21 21 21

    Madame Elvine THIBAUT (86 ans) de Walcourt, décédée le 26/11/2020. Pompes Funèbres L. Dumay-Canard & Fils - 071 64 42 50

    Monsieur Guiseppe TRIPODI (95 ans) de Fontaine-Valmont, décédé le 26/11/2020. Erquelinnes Funérailles - 071 59 85 77

    Monsieur Raphaël VARLET (90 ans) de Walcourt, décédé le 26/11/2020. Pompes Funèbres L. Dumay-Canard & Fils - 071 64 42 50

  • BE-Alert - COVID-19 : Le Comité de concertation donne son feu vert à l’ouverture des magasins non essentiels et précise les mesures de lutte contre le coronavirus pour la période de Noël

    Le Comité de concertation a discuté aujourd’hui de la situation épidémiologique dans notre pays. Malgré la légère amélioration de la situation sanitaire, notre pays se trouve toujours en niveau d’alerte Covid 4.
    Le Comité de concertation a pris les décisions suivantes.

    1.    Réouverture des magasins à des conditions strictes
    Les magasins non essentiels peuvent rouvrir à partir du 1er décembre 2020.
    De strictes conditions en matière d’hygiène seront toutefois applicables :

    • le strict respect des règles de base, comme se laver les mains, garder ses distances, porter un masque ;
    • les mesures de prévention doivent être annoncées de manière visible pour tous les visiteurs y compris le personnel et les fournisseurs ;
    • du gel désinfectant pour les mains doit être disponible à l'entrée ; toute personne qui entre dans le magasin doit se désinfecter les mains ;
    • le personnel reçoit une formation appropriée ;
    • le shopping se fait individuellement avec un adulte par séance de shopping. La compagnie d’enfants jusqu'à l’âge de 18 ans inclus est limitée autant que possible ;
    • une visite de magasin est aussi brève que possible et dure au maximum 30 minutes ;
    • le magasin est également responsable de la gestion de la file d'attente à l'extérieur du magasin. Une surveillance de la clientèle qui  attend à l’extérieur du magasin doit être organisée de manière à ce que les règles de distanciation physique soient respectées. L'organisation à l'extérieur du magasin se fait selon les directives des autorités locales

    Les conditions portent également sur le nombre maximal de clients par mètre carré de surface accessible :

    • pour les magasins, s'applique la norme d'un client par 10 m² de surface accessible ;
    • les magasins de moins de 20 m² accueillent au maximum 2 clients en même temps, à condition que les règles de distanciation soient respectées ;
    • les grands magasins de plus de 400 m² doivent obligatoirement prévoir un contrôle d’accès ;
    • l'accès aux centres commerciaux, aux rues commerçantes et aux parkings est organisé par les autorités communales compétentes, conformément aux instructions de la ministre de l'Intérieur, de manière à respecter les règles de distanciation, en particulier le maintien d'une distance de 1,5 mètre entre chaque personne.

    Les musées et piscines peuvent ouvrir conformément au protocole de leur secteur.

    2.    Période de Noël

    Pendant la période de Noël aussi, les règles relatives aux contacts sociaux restent d’application. Dans un souci de bien-être psychosocial, les personnes seules peuvent inviter en même temps leurs deux contacts rapprochés, soit le 24 soit le 25 décembre. 
    Pour les rassemblements à l’extérieur, la règle des quatre reste applicable.
    Le couvre-feu entre 0h00 et 05h00 reste en vigueur, tout comme l’interdiction généralisée de rassemblement. Une interdiction généralisée de vente et de lancement de feu d’artifice est également d’application.

    Plus d’informations sur : https://centredecrise.be/fr/news/crisisbeheer/covid-19-le-comite-de-concertation-donne-son-feu-vert-louverture-des-magasins-non