• Communiqué de Monsieur Tommy LECLERCQ Gouverneur de la Province de Hainaut

    Chers citoyens du Hainaut,

    Les médias ne cessent de le rappeler, la situation sanitaire dans notre pays et particulièrement en Wallonie est GRAVE. Le Hainaut ne fait pas exception.

    Personne n’est épargné !
    Au quotidien, les chiffres s’envolent et nous montrent à quel point la COVID19 se répand au sein de la population. Personne n’est épargné, toutes les catégories d’âge sont touchées.
    Au rythme actuel, il faudra moins de 2 ou 3 jours pour que le nombre total de patients hospitalisés pour Covid-19 atteigne (puis dépasse) le maximum atteint en Hainaut lors de la première vague et moins d'une dizaine de jours pour atteindre le maximum des malades en soins intensifs.
    Aucun médecin ne souhaite devoir choisir entre deux patients et pourtant … Si nous n’agissons pas tous ensemble, maintenant, il sera trop tard. Un médecin devra choisir entre deux patients. Si vous êtes l’un d’entre eux, peut-être ne pourra-t-il s’occuper de vous, que trop tard.

    Les experts tirent la sonnette d’alarme !
    Les mots sont durs mais la réalité est là. Ce samedi encore, des experts (médecins, responsables des urgences, des centres d’appels d’urgence) TIRENT LA SONNETTE D’ALARME.
    C’est dans ce contexte qu’il a été décidé de renforcer les mesures. En complément du socle général et des mesures prises au niveau national, belge, un renforcement des mesures a été décidé en Wallonie. Ces mesures fortes sont indispensables et urgentes pour enrayer la propagation de la COVID-19 et protéger notre système de soins de santé.

    ==> Soyons clairs, il s’agit bien d’un RECONFINEMENT PARTIEL.

    Dès ce soir, COUVRE-FEU entre 22h et 6h du matin jusqu’au 19 novembre, sauf en cas de déplacements essentiels (ex. accès à des soins médicaux, porter assistance à une personne en difficulté, déplacements professionnels).

    Des nouvelles mesures dès ce 26 octobre !
    Les autres décisions entreront en application dès ce lundi 26 octobre, jusqu’au 19 novembre:

    • Limitation à 2 personnes pour faire ses courses (enfants de moins de 12 ans non compris) ;
    • Application stricte du télétravail ;
    • Limitation des visites aux résidents de maisons de repos (et de soins) : 1 même visiteur par résident durant 15 jours ;
    • Suspension de tous les cours dans l’enseignement supérieur y compris en première année de Bac (avec maintien possible des cours à distance, des travaux pratiques, des travaux en laboratoire et des stages) ;
    • Tout sport en intérieur est suspendu sauf pour les enfants en-dessous de 12 ans ;
    • Les compétitions sportives en amateur et les entrainements sportifs des jeunes de plus de 12 ans sont interdits.

    Face à cette crise longue et difficile, chacun peut faire la différence

    Pour sauver des vies : 
    1.    Appliquez les gestes barrière ==> Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, portez votre masque et respectez la distance physique de 1m50 entre vous et les autres  
    2.    Respectez les mesures
    Elles limitent nos libertés temporairement pour que nous puissions les retrouver durablement. 

    C’est maintenant qu’il faut agir pour soutenir nos médecins, infirmiers, urgentistes… 

    Appel aux volontaires !
    !! Vous êtes infirmier à domicile, étudiant en médecine, etc. et prêt à aider ?  Visitez la page « www.solidaire.aviq.be » et inscrivez-vous comme volontaire. 

    Nous sommes près d’un million et demi en Hainaut, faisons la différence maintenant. MERCI A TOUS !

    Tommy LECLERCQ 
    Gouverneur de la Province

  • infos décès

    2D1A0054.jpgMadame Yvette CARLONI (90 ans) de Marchienne-au-Pont, décédée le 23/10/2020. Pompes Funèbres Maison Crispin « Struyven & Fils » - 071 36 08 37

    Madame Nadine DEWINNE (63 ans) de Soignies, décédée le 22/10/2020. Funérailles de la Haute Senne - 067 33 27 47

    Monsieur Jacques DURIAU (89 ans) de Charleroi, décédé le 23/10/2020. Pompes Funèbres Chapelle et Duportal Anderlues - 071 52 32 56

    Monsieur Pierre FAYT (88 ans) de Jamioulx, décédé le 22/10/2020. Pompes Funèbres Maison Crispin « Struyven & Fils » - 071 36 08 37

    Madame Georgette LAMBOTTE (85 ans) de Froidchapelle, décédée le 22/10/2020. Pompes funèbres et funérarium de Doische - 0476 54 54 94

    Madame Lucie MATIS VVE DUPONT CÉSAR. (96 ans) de Clermont, décédée le 22/10/2020. Pompes Funèbres Honoré & Descamps - 071 58 87 34

    Madame Ginette OHN (79 ans) de Ransart, décédée le 23/10/2020. Pompes funèbres Liégeois - 071 35 38 09

    Monsieur Jules PIOTTE (88 ans) de Le Rœulx, décédé le 22/10/2020. Funérailles Leclercq-Deliener - 067 33 23 15

    Monsieur Lucien PIRARD (88 ans) de Soignies, décédé le 23/10/2020. Funérailles Leclercq-Deliener - 067 33 23 15

    Monsieur Jean-Marie PIREAUX (79 ans) de Souvret, décédé le 23/10/2020. Pompes Funèbres Chapelle- Duportal Souvret - 071 52 32 56

    Monsieur Claude RASPE (75 ans) de Soignies, décédé le 22/10/2020. Funérailles Leclercq-Deliener - 067 33 23 15

     Monsieur Roger VANMELLAERT (92 ans) de Nalinnes, décédé le 22/10/2020. Pompes Funèbres Maison Crispin « Struyven & Fils » - 071 36 08 37

     

  • COVID-19 niveau d’alerte 4 : le Comité de concertation renforce les règles de lutte contre le corona pour le sport, la culture et l’enseignement supérieur

    banner_website_3_1_1_4.pngCommuniqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

    Les règles plus strictes sont indispensables pour décharger les hôpitaux, éviter de devoir fermer toutes les écoles, empêcher un arrêt de toute l’économie et ne pas isoler de trop nombreux concitoyens à cause d’un confinement généralisé.

    Voici les mesures supplémentaires de lutte contre le corona :

    • Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seul un membre de la famille peut y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
    • Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.
    • Événements culturels à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs): maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
    • Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.
    • Les parcs d'attraction sont temporairement fermés.
    • Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.
    • Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.

    Au vu de l’urgence de la situation, ces règles entrent directement en vigueur et seront applicables dès leur publication, le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

    Le Comité de concertation tient par ailleurs à rappeler les règles pour le niveau d’alerte 4 qui sont déjà en vigueur depuis le lundi 19 octobre :

    • Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
    • Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes
    • Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
    • Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
    • Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
    • Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures
    • Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.