Résultats Trimestriels: 1.523.649 passagers ont transité par Brussels South Charleroi Airport

12012016 Résultats 2016.jpgCharleroi, 12 avril 2017 – Au cours du premier trimestre 2017, 1.523.649 passagers ont été enregistrés à Brussels South Charleroi Airport, soit une diminution de 1% au regard des résultats obtenus en 2016. En effet, alors que janvier 2017 s’était clôturé avec une hausse de la fréquentation de 7%, février et mars ont connu une baisse du trafic passagers. De façon générale, le taux de remplissage moyen des avions à Brussels South Charleroi reste constant et tourne aux alentours des 85%.

 

Le mois de janvier 2017 avait connu une augmentation de 7%, par rapport à la même période en 2016. 497.267 passagers ont foulé le tarmac de BSCA, au cours du premier mois, après une année record 2016 où 7.303.720 passagers avaient été comptés. 34.329 passagers supplémentaires ont donc opté pour Brussels South Charleroi Airport, en comparaison avec 2016.

 

Février 2017 a cependant enregistré une baisse de 1%. 484.757 passagers ont voyagé depuis/vers Brussels South Charleroi, contre 489.481 en 2016. Toutefois, malgré une baisse du nombre de passagers à l’arrivée (-3%), une hausse de 1% reste notable au niveau des départs. En effet, en 2016, le congé de détente avait eu lieu début février (du lundi 8 au vendredi 12 février 2016), alors qu’en 2017, celui-ci s’est déroulé à cheval entre février et mars, d’où un nombre de départs plus important, pour une chute des retours.

 

Enfin, mars 2016 aura marqué l’année du secteur aérien belge. A la suite des tragiques événements survenus à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, Brussels South Charleroi Airport a accueilli des dizaines de vols en plus, initialement prévus au départ de Bruxelles, soit des milliers de passagers supplémentaires. Les résultats obtenus pour le mois de mars 2017 sont, par conséquent, en baisse. 7% de passagers en moins sont passés par BSCA au cours du troisième mois de l’année 2017. 541.625 passagers ont transité par BSCA, cette année, alors que 579.932 passagers ont été comptabilisés en 2016.

 

MOIS

2016

2017

VARIANCE

Janvier

462.938

497.267

+ 7%

Février

489.481

484.757

- 1%

Mars

579.932

541.625

- 7%

Total Trimestriel

1.532.351

1.523.649

- 1%

 

Le classement des pays les plus demandés depuis/vers Brussels South Charleroi Airport reste pour le moins inchangé au cours des trois premiers mois de l’année 2017. L’Italie a trôné première dans le classement, suivie par l’Espagne, la France, le Maroc et enfin la Pologne.

 

Du côté de l’aéroport de Charleroi Bruxelles Sud, on relativise ces résultats et penche sur une vision à long terme des activités aéroportuaires. Jean-Jacques CLOQUET, Administrateur Délégué de BSCA, déclare : « 2016 a été une année difficile mais nous a montré le potentiel que nous avons, ainsi que les accomplissements que nous pouvons réaliser à force de travail et de détermination. Les résultats en baisse au cours de ce premier trimestre étaient attendus, aussi bien à cause de la place du congé de détente cette année, que des événements tragiques qui ont touché notre pays en mars 2016. L’important est de voir plus loin et sans cesse réévaluer nos plans et nos positions pour continuer de développer nos activités. Le terminal 2, inauguré en janvier 2017, nous permet déjà d’augmenter notre capacité d’accueil et donc, de permettre de traiter des avions supplémentaires à des heures où nous étions saturés. De plus, Air Corsica a débuté ses opérations vers la Corse (Ajaccio et Bastia) le 26 mars dernier et les résultats sont positifs avec une forte demande. Et enfin, le 27 avril prochain, c’est une compagnie aérienne nationale qui se posera pour la première fois à Charleroi, avec la première liaison entre la Belgique et le Bélarus. Belavia commencera ses activités avec un vol direct sur Minsk, qui ouvrira ensuite la porte vers des villes telles que Moscou, Saint Pétersbourg, Kiev, etc (via Minsk). Bref, ce sont des dizaines de destinations supplémentaires qui viennent s’ajouter à notre panel de villes proposées. Il est désormais primordial de se pencher sur ce que l’avenir a à nous offrir. »

Les commentaires sont fermés.